Indispensable !!! Jazz News par Thierry Lepin (décembre 2011)

 

 

 

 

Une patiente exploration du son, du rythme intérieur, de l’espace de jeu. Avec Some Other Zongs, recueil de pièces enregistrées dans une collégiale et une église, Daunik Lazro revient au solo, dix ans après Zong Book. Un exercice d’équilibriste sur l’improvisation libre, savamment réfléchi. Lignes tendues, jeu sur la colonne d’air et le flux plutôt que sur le phrasé, travail sur la richesse du timbre jusque dans les aspérités… Le saxophoniste baryton prend le parti d’une forme d’ascèse, avec, en mémoire, toute l’intensité d’un parcours à explorer l’instrument hors de tout balisage. C’est de ce regard introspectif que se nourrit le trio de Pourtant les cimes des arbres, avec le contrebassiste Benjamin Duboc et le batteur Didier Lasserre (souvent associés, notamment avec Abdelhaï Bennani). Une rencontre inédite qui sonne comme une évidence. La tension est latente, l’énergie tout en retenue lorsqu’il s’agit de révéler, pas à pas, le terrain fertile choisi : dans une certaine épure – écoute et accueil du silence -, les trois ne cessent d’explorer la matière sonore, embarquant l’auditeur dans un fascinant processus rituel. Deux albums exemplaires d’exigence et de simplicité, parmi les plus magistraux signés par Daunik Lazro.

 

 

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2014 DarkTreeRecords Mano