Chronique par Pierre Durr dans Revue & Corrigée (septembre 2013)

[...]
Steve DALACHINSKY est lui familier du travail avec les musiciens. Il côtoie régulièrement la scène musicale new-yorkaise, avec William Parker, Matthew Shipp, Susie Ibarra, Thurston Moore… Il y a deux ans, il produisit un premier enregistrement avec des musiciens français, les Snobs, Massive Liquidity – An Unsurreal Post-Apocalyptic Anti-Opera in Two Acts. Le revoilà en compagnie de Joëlle LÉANDRE. Une rencontre plus nerveuse, volontaire, durant laquelle la contrebasse s’impose, louvoie, sort ses tripes, peut devenir plus chatoyante… Pas simplement accompagnatrice, la musicienne assène son propre discours, en adéquation avec les mots du récitant, proposant sa propre lecture ou interprétation sonore de l’esprit des textes, comme cela est particulièrement remarquable dans la première longue pièce, dédiée à la vocaliste Jeanne Lee.
[...]
 

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2019 DarkTreeRecords Mano