Noadya Arnoux // ★★★★ Jazz Magazine (septembre 2020)

Le label indépendant Dark Tree continue d’enrichir de précieux inédits la discographie de ce regretté pianiste et chef d’orchestre dont la musique se révèle avec le temps toujours plus vitale et essentielle. [Ces enregistrements sont publiés en étroite collaboration avec les ayants-droit du natif de Houston, NDR.]
Ces quatre longues suites aux titres évocateurs (Ancestral Echoes, Eternal Egypt Suite…), gravées en studio, ont tout pour séduire ceux qui sont déjà familiers du jazz authentiquement spirituel, généreux, lyrique et porté par un groove immémorial d’Horace Tapscott, mais aussi ceux qui n’auraient jamais écouté sa musique. Car outre la beauté convulsive et chaleureuse qui est sa marque de fabrique, elle est remarquablement enregistrée, et accompagnée d’un passionnant travail éditorial : un livret de seize pages avec rappel du contexte historique, témoignages de musiciens de l’Arkestra, photos et memorabilia apporte tous les éclairages nécessaires pour encore mieux comprendre et ressentir l’importance de l’héritage de cette association d’underground musicians de Los Angeles dont un Kamasi Washington, pour ne citer que lui, sait l’importance cruciale dans l’histoire et l’actualité du jazz afro-américain.

 

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2021 DarkTreeRecords Mano