**Sélection** Jazz News par Thierry Lepin (août-septembre 2014)

Après le choc de Pourtant les cimes des arbres, album inaugural réunissant le saxophoniste baryton Daunik Lazro, le contrebassiste Benjamin Duboc et le batteur Didier Lasserre, Sens radiants surprend à nouveau. En une seule pièce de près d’une heure, ces trois-là inventent une temporalité qui n’appartient qu’à eux, une musique qui donne à entendre tous les mouvements de sa quête, réflexions de l’un à l’autre et échappées soudaines. Chacun explore patiemment les timbres de son instrument, invite à se saisir d’une dynamique de jeu, à vivre et choisir sa foulée dans une trame organique qui se dessine peu à peu. Un tel niveau d’éloquence est rare, loin des chemins parfois attendus de l’improvisation libre. Il faut en écouter les instants fulgurants.

Sorry, the comment form is closed at this time.

© 2017 DarkTreeRecords Mano